Les articles d'ExpertMaritime.pro..


moteur révisé entièrement, reconditionné ou entretenu par professionel ?

Moteur entirement rvis...entretien gnral rcent, rvision totale, reconditionn rcemment, entretenu par professionel !?

Nous pouvons rencontrer ce genre d'argument dans bon nombre de petites annonces de vente de bateau d'occasion...Mais que peut-on raisonnablement en conclure ?

Situation classique : Un client achte un bateau, sur foi d'une annonce qui indiquait un "entretien rcent".
Le Client fait effectuer une expertise par son expert maritime prfr, et l, surprise : le rapport d'expertise tablit qu'il n'y a aucun indice d'entretien rcent :
Les bloc moteurs sont rouills, aucun boulon ne semble avoir t dmont depuis des lustres.
Les seules traces d'activit rcentes semblent tre attribuables un artiste de la peinture en bombe, qui en a profit pour barbouiller dans la foule les filtres air, huile et fuel, ainsi que les botiers lectroniques.

Ou pire encore : le soi-disant "entretien rcent" ne concernait que le remplacement de la culasse, ou la rparation d'un autre organe.

Se pose alors la question de savoir si ce prtendu "entretien rcent" n'tait pas en fait autre chose que la simple rparation d'un dysfonctionnement...ce qui pose encore plus de nouvelles questions :
- origine de la panne ?
- y a-t-il eu surchauffe ?
- tous les dommages ont-il t rpars ?
- Est-ce que cela cache un problme encore plus grave ?

Au mieux, L'Acheteur est trs du.
Au pire, il est remont contre le vendeur ou le broker, pour lui avoir donn une image survalue de l'tat mcanique du bateau.

L'Acheteur se retire, aprs avoir perdu pas mal d'argent et de temps dans la msaventure.

Pour viter ce genre de problme :

Rgle numro un :
Un moteur rvis n'existe pas jusqu' preuve du contraire.

Rgle numro deux :
La preuve ne peut tre apporte que si le Vendeur fournit des factures DETAILLEES provenant d'un rparateur rput, ayant pignon sur rue, et qui tablissent explicitement les travaux qui ont t effectus.

Rgle numro trois :
Le nombre d'heures l'horamtre ne signifie rien en soi.

Dites-vous bien ceci : si un Vendeur a effectivement fait rviser ses moteurs ou tout autre quipement important, il sera naturellement heureux de vous montrer les factures.
La moindre rsistance de sa part ("mon scanner ne marche pas", "la pice jointe est trop grosse", "j'ai gar les originaux"...) doit vous mettre la puce l'oreille.
Aller plus loin avec ce type de vendeur vous mnera droit aux dsillusions !

La plupart de brokers refuseront de faire tat d'un moteur rvis sur leurs annonces si ils n'ont pas pu eux-mmes en constater la vracit. En effet, ils pourraient voir leur responsabilit engage en cas de fausse allgation dans leurs annonces commerciales. Ils prendront donc toutes les prcautions ce sujet, et exigeront les justificatifs du Vendeur concernant les rparations ou les entretiens effectus sur les moteurs, avant de s'engager eux-mmes.

Quand vous obtenez les factures, posez-vous les bonnes questions : Avez-vous dj vu une facture de 10.000 euros sans aucun dtail ?
Un document n'est valable que si il dtaille la liste des pices utilises, et des travaux effectus.
De plus, un tel document devrait respecter le format standard de facture, sur papier entte du rparateur.
Dans le cas contraire, cela ne vaut mme pas la peine de s'y attarder !

Une rvision moteur impacte le prix de vente.
En effet, 40.000 euros de frais sur l'lectronique ou le couchage n'auront pas d'effet direct sur le prix de vente (sauf si gogo en vue)..
Par contre une vraie rvision moteur effectue dans les rgles de l'art par un professionnel reconu, et documente par des factures en bonne et due forme pourront apporter une plus-value de 10 15 % sur le prix de vente du bateau.
A l'oppos, des moteurs bout de souffle induiront une moins-value, proportionnelle au cot de la rvision (ou de la remotorisation).

De , expert maritime plaisance.

NB : Cet article est informatif, et ne constitue pas une prestation de conseil ni une expertise. Il vise amliorer la comprhension du contexte nautique et maritime, et ne saurait en aucun cas se substituer une expertise maritime, ou l'intervention d'un professionnel. Les articles techniques sont usage pdagogique et ne remplacent pas les instructions constructeur. Les oprations techniques ne doivent tre entreprises que par des personnes comptentes.

Xavier Braive, expert maritime, soutient la SNSM


Welcome to Cross-Channel yachtmen !

we can deliver survey reports in english, in case of dammage or prior to buy / sell a boat in France (pre-purchase survey), and more specifically on the Atlantic coast.

Uw onafhankelijk jachtexpert

verkrijkbaar op de Atlantische kust, bij aankoop of reparatie van jachten (metaal, polyester of composiet). Rapporten in Nederlands

BRAIVE, Xavier
Xavier Braive
Expert Maritime
Nouvelle Aquitaine
France
07 64 82 25 44